jeudi 12 avril 2018

#29 L'enfant mascara - Simon Boulerice

Titre: L'enfant mascara
Auteur: Simon Boulerice
Maison d'éditions: LEMÉAC
Longueur: 180 pages
Note: 4/5
Langue officielle: Français (Canada)

Simon Boulerice est l'un des auteurs les plus prolifiques de sa génération: il a déjà plusieurs titres à succès. Il est aussi comédien ainsi que metteur en scène. Une autre oeuvre de sa part très connue est certainement Jeanne Moreau a le sourire à l'envers.

C'est l'histoire d'une tuerie en milieu scolaire ayant pour cause l'homophobie. C'est le récit de Larry et Leticia. Deux personnalités contradictoires se trouvant dans un seul corps. Ils ont une seule chose en commun: leur amour pour Brandon qui est plus fort que la haine. AVERTISSEMENT: Cette histoire est inspirée d'un fait réel, attention aux âmes sensibles.

J'ai découvert cette oeuvre parce que c'était une lecture obligatoire dans l'un de mes cours au CEGEP. L'histoire m'intriguait beaucoup comme elle était contradictoire à mes lectures habituelles.

Deux thèmes sont présents tout au long du roman: ce sont l'amour du personnage principal et l'homophobie de l'antagoniste. Je n'avais jamais lu un livre sur le sujet de l'homophobie auparavant. L'honnêteté employée pour la décrire est merveilleuse et fait grandement réfléchir le lecteur. J'ai apprécié que les valeurs véhiculées par Larry, ou Leticia, et Brandon soient contradictoires. Cela ajoutait une certaine action, de la profondeur au récit et à sa morale, mais aussi de la réalité à cette histoire.

J'ai eu un coup de cœur pour le personnage principal. La sérénité avec laquelle il a affronté les obstacles m'a épatée. Cela m'a presque semblé irréel d'être aussi serein dans une telle situation au début de ma lecture. Son développement psychologique est incroyable, la confiance acquise au fil des chapitres m'a faite sourire. Par contre, sa fin tragique m'a grandement émue. Les personnages secondaires qui ont accompagné Larry dans son développement personnel pour devenir Leticia m'ont donné espoir en la société.

Le style d'écriture de cet auteur coupe le souffle au lecteur et est très bien adapté à ce drame. Les descriptions sont courtes, mais tout de même détaillées et pertinentes. Le lecteur en redemande davantage, mais tout cela se déroule à la vitesse de l'éclair comme la vie de Leticia. Le style poétique employé insiste sur les sentiments de Larry, ou Leticia, et montre bien sa vraie personnalité. Les chapitres sont très courts, alors le roman se dévore rapidement. Cette vitesse représente bien à quel point ce drame est arrivé si rapidement, beaucoup trop vite, sans que personne ne s'y attende.

Je recommande ce roman à tous ceux qui prennent les droits humains à cœur. Cela sera une belle lecture enrichissante malgré qu'elle risque de vous fâcher à plusieurs reprises. Même si je ne fais pas partie de cette communauté, je crois que c'est un beau roman pour ceux faisant partie de la LGBTQ+. Peut-être que vous vous retrouverez dans cette histoire et comprendrez que vous méritez d'être respectés malgré vos différences. ♥ ©

Acurlywriter

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Downtown Lethbridge - Jour 4

Downtown Lethbridge Notre première activité de groupe a été de visiter le downtown  de la ville. Après près d'une demi-heure de bus...