dimanche 21 janvier 2018

#24 - Le plongeur - Stéphane Larue

Titre: Le plongeur
Auteur: Stéphane Larue
Maison d'éditions: Le Quartanier
Longueur: 569 pages
Note: 4,5/5
Langue officielle : Français (Canada)

Cet auteur vient de Longueuil, c'est son premier roman publié. Il a des études en littérature, mais il travaille dans la restauration depuis environ quinze ans. Cette œuvre est l'un des finalistes pour le Prix littéraire des collégiens!

C'est l'histoire d'un garçon qui se cherche un travail pour gagner un peu d'argent. L'un de ses amis lui parle de l'endroit où il travaille, un restaurent: celui-ci ne veut plus de son travail et veut partir. Alors, il devient plongeur dans ce restaurant où il rencontre de nouvelles personnes. On le suit dans son travail de plongeur, dans ses soirées au bar avec les employés et dans sa vie personnelle.

J'ai découvert ce roman parce qu'il est finaliste pour le Prix littéraire des collégiens: je suis dans le club de lecture de mon CÉGEP. C'est notre première lecture et je ne regrette aucunement de m'y avoir inscrit. J'ai bien hâte à la première rencontre pour parler de mon avis sur ce roman! Ce livre a presque été un coup de cœur tellement j'ai adoré ma lecture.

Personnellement, je trouve que le thème de ce roman est difficile à aborder sans qu'il paraisse pour une morale. À travers des chapitres, on découvre différentes dépendances qui peuvent changer des vies à jamais. Par exemple, celle de la loterie, de la drogue ou encore de la boisson. Je n'ai encore jamais lu de romans à propos de ses sujets, mais j'ai beaucoup apprécié d'en apprendre davantage sur ses réalités. En abordant ces problèmes, certaines valeurs sont mises à l'épreuve comme la confiance, les amitiés, la vérité, etc.

Les personnages sont une très belle réussite de l'auteur. Une fois à l'épilogue, j'étais triste de terminer ma lecture parce que je devais quitter tous les employés du restaurent La Trattoria. Ceux-ci m'ont vraiment donné l'envie d'en connaître davantage à propos d'eux et de continuer à les suivre dans leurs vies. J'ai beaucoup apprécié la diversité des personnages, jamais je n'ai vu une aussi grande variété dans tous les romans que j'ai lu. Cela nous permet de se retrouver dans l'un d'eux et de découvrir plusieurs réalités que certains vivent. Selon moi, la partie des personnages est incroyable à cause du lien que les employés entretiennent entre eux. Ils sont une belle équipe de travail qui fait rêver.

Mon personnage préféré est certainement Bébert: je ne me suis pas identifiée à lui, mais j'ai adoré les scènes où il était présent. Malgré les difficultés qu'il rencontrait au cours de l'histoire, il est resté fidèle à lui-même. Il a gardé son sang-froid dans toutes les situations et n'a jamais dévié à ses valeurs. Bébert a un sens de l'humour qui nous donne le sourire au fil des pages. Par contre, la raison pour laquelle j'ai craqué pour lui, c'est définitivement parce qu'il avait un sens critique. Il est devenu le meilleur ami du personnage principal et lui a montré la bonne route qu'il devait prendre: tout ça sans lui faire la morale. C'est un très beau personnage, haut en couleurs, qui nous fait vivre plusieurs émotions au cours de l'histoire.

Parfois, j'aborde cet aspect dans mes critiques, mais seulement si cela m'a vraiment marqué au cours de ma lecture: ce sont les lieux où se déroulent l'histoire. La description des lieux, que ça soit le restaurent, les bars, les rues de Montréal ou encore son appartement, est tout simplement magnifique. On s'imagine facilement le décor où ont lieu les scènes et cela nous permet de se plonger dans la lecture profondément. Je ne viens pas de cette ville, je ne l'ai jamais habité et je m'y suis seulement rendue une fois pour aller voir les Canadiens de Montréal au Centre Bell. Les mots qu'il a choisis pour décrire cet endroit m'a tout simplement fait rêver.

Le style de l'auteur est différent de celui qu'on peut avoir l'habitude de lire de nos jours. Son écriture ressemble à une histoire historique, mais en réalité, cela se déroule seulement dans les débuts des années 2000. Tous les problèmes abordés dans l'histoire semblent être absents dans la société de nos jours, même s'ils sont toujours présents. J'ai aimé qu'il y ait une certaine structure au fil de ses chapitres: on le suivait dans sa vie privée, ensuite à son shift de soir et finalement à plusieurs bars avec quelques autres employés. Par la suite, ça se répète et c'est la même cadence jusqu'aux derniers chapitres. C'était un peu redondant, mais j'ai tout de même apprécié la formule. De plus, il raconte l'histoire au présent, mais parfois il y a quelques paroles qui montrent que l'histoire n'est pas vécue au présent, mais qu'elle raconte plutôt un passé.

Pour conclure, l'intrigue est présente dans le roman et nous donne l'envie de terminer le roman rapidement pour savoir ce qu'il adviendra d'eux. Dès le départ, le personnage principal rencontre une vieille connaissance et on se questionne sur la relation qu'ils ont eu dans le passé. L'auteur nous raconte leur amitié avec un retour dans le passé. Quand il a le poste de plongeur au restaurent, on se demande ce qu'il arrivera. Est-ce qu'il réussira à maintenir ce nouveau rythme de vie sans problèmes? Les chapitres défilent, la personnalité de chacun des personnages se dévoilent au grand jour. Est-ce qu'ils sauront sortir de leur dépendance sans rechuter? Il y a toujours une intrigue qui nous laisse l'eau à la bouche: elle est présente jusqu'à la dernière phrase. La fin du livre nous laisse sur une intrigue, laissant notre imagination s'imaginer la fin.

Je conseille ce roman à tous ceux qui viennent de Montréal: je pense que vous allez aimer retrouver ces personnages dans votre ville. C'est aussi une très belle lecture pour quelqu'un qui travaille ou est tout simplement passionné par la restauration: ce domaine est abordé avec une belle authenticité. De plus, c'est une belle lecture pour quelqu'un qui connaît une personne vivant ces problèmes de dépendance: je pense que cela vous permettra de le comprendre davantage. ©

- Acurlywriter




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire