mercredi 1 novembre 2017

#21 - Un matin je suis partie par Alice Steinbach

Titre : Un matin je suis partie
Auteure : Alice Steinbach
Maison d’éditions : Folio
Longueur : 357 pages
Note : 3,75/5
Langue officielle : Anglais (États-Unis)



Cette auteure vit à Baltimore, dans le Maryland et exerce depuis longtemps le métier de journaliste. Elle a même reçu un prix pour certaines de ses publications, soit le Pulitzer, lorsqu’elle travaillait au Baltimore Sun. Maintenant, elle est devenue journaliste indépendante. Elle consacre ces temps libres à donner des ateliers d’écriture aux étudiants de l’Université de Princeton.
C’est l’histoire d’une femme qui désire changer la routine de sa vie. Alors, elle part pour un long voyage à l’improviste. Paris, Londres, Oxford et, finalement, l’Italie. Tout au long de ces destinations, elle rencontra des gens différents ou similaires à elle, se faisant de nouvelles connaissances. Toutes sortes d’aventures l’attendront, la plupart de bonne envergure, mais certaines la mettront en doute. Saura-t-elle capable de se laisser aller à ses désirs et éviter de tout structurer?
J’ai découvert ce roman, car il y a quelques étés, ma mère a reçu deux ou trois sacs remplis de livres. Ils lui ont été donné par la mère d’une de ses amies qui la connaît bien et savait qu’elle aimait bien la lecture. Évidemment, dès que je les ai aperçus, je n’ai pas pu m’empêcher de regarder les titres. C’est ainsi que je me suis crée une liste de lecture dans ma tête et que ce roman y figurait, m’annonçait des voyages l’autre côté de l’océan.
Commençons par le thème qui est la base d’un roman. Je définirai celui de ce roman par les voyages et l’aventure. L’histoire tourne autour de cela, nous apportant à différentes destinations et nous faisant explorer différentes cultures. Par contre, ce n’est pas seulement le physique et le beau côté des voyages qui est exploré. Elle nous dévoile les hauts et les bas de partir ainsi, sans aucun plan, ni structure. Toutes les rencontres qu’il est possible de faire, autant des bonnes que des mauvaises, toutes les aventures qui nous attende, autant des excitantes que des dangereuses. Personnellement, je pense que c’est un sujet assez recherché et qu’il a été bien développé dans ce livre. Malgré que le personnage soit légèrement plus âgé que la jeunesse, nous avons tout de même envie de la suivre dans ses aventures.
Poursuivons avec les personnages du livre qui étaient très nombreux. Il est rare que j’apprécie les histoires à plusieurs personnes, mais je crois que dans ce cas-ci c’était nécessaire. À presque chacun des chapitres, elle effectue de nouvelles connaissances, alors un nouvel personnage s’ajoute à l’histoire. Malgré le grand nombre qui l’accompagne dans son voyage, nous réussissons à tout de même bien nous retrouver. Ils sont seulement présents dans un instant précis et quand ils sont partis, ils ne reviennent pas. À part un seul, un homme, qui revient par petits moments. Par conséquent, sa présence est réconfortante et nous sommes contents de le retrouver. Il ajoute un peu de piquant à ses aventures, mais aussi un peu d’émotions.
Du côté des points de vue, nous avons seulement lui de la voyageuse. C’est normal, car c’est son aventure et elle la vit seule. Par contre, j’aurais aimé avoir les pensées de ceux qu’elle rencontre sur le fait qu’elle voyage seule ainsi ou encore sur la façon dont elle pense. Malgré cela, nous réussissons très bien à s’attacher à l’histoire.
Il m’est impossible de rédiger cette critique sans parler des lieux qui ont une grande importance dans ce roman. Il y a quatre grandes places qu’elle visite : Paris, Londres, Oxford et Italie. Pour ceux-ci, il est très facile de se retrouver, car ils sont séparés par endroit. De plus, j’ai bien aimé que nous retrouvons quelques aspects connus de ces places, mais aussi que nous découvrions des aspects touristiques inconnus. À l’intérieur de ceux-ci, elle visite quelques villes et villages. Il est parfois difficile de s’y retrouver au nombre de destinations qu’elle effectue, cela peut être mélangeant à suivre par moments. Par contre, la description des lieux étaient excellentes, avec beaucoup de détails, et il était facile de s’évader à ses côtés.
Pour ce qui est du style d’écriture de l’auteure, je l’ai bien aimé malgré ses ressemblances avec les styles d’auteur américain. Ces chapitres n’étaient pas trop longs, exception à quelques-uns, alors il était facile d’en lire un ou deux avant de s’endormir sans prendre des heures. Personnellement, je trouve qu’il y avait légèrement trop de description et que celles-ci n’étaient pas assez aéré. Parfois, ça devenait redondant et nous voulons de l’action. Il aurait fallu davantage de dialogues lorsqu’elle faisait une nouvelle connaissance au lieu de la raconter en description.
Pour conclure, l’intrigue retrouvée à l’intérieur de l’histoire! À vrai dire, elle n’est pas aussi facile à trouver que dans certains romans. Je dirai qu’elle est moins concrète, mais tout de même présente. Au départ, nous nous demandons si elle réussira à se laisser aller au rythme de vie qu’elle désire adopter en voyage : aucune structure, se diriger selon son désir. Peu à peu, à notre plus grande surprise, nous avons notre réponse. Puis, l’intrigue va davantage dans la voie des aventures. Qu’elle sera sa proche destination? Que fera-t-elle là-bas? Qui rencontra-t-elle? Ce n’est pas la plus grande intrigue de la littérature, mais pour ce livre, c’est suffisant. Ce que nous voulons, c’est s’aventurer et découvrir le monde sans se casser la tête.
Je conseille ce roman à tous les passionnés des voyages. Vous découvrirez quelques endroits qui vous seront inconnus, même si vous êtes déjà allés à ces destinations. De plus, vous serez comblés d’aventures et de nouvelles connaissances. Cela est aussi une magnifique lecture pour tous ceux qui désirent une lecture simple et divertissante durant l’été.
Acurlywriter©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Downtown Lethbridge - Jour 4

Downtown Lethbridge Notre première activité de groupe a été de visiter le downtown  de la ville. Après près d'une demi-heure de bus...