vendredi 22 septembre 2017

#15 - Mille baisers pour un garçon par Tillie Cole [COUP DE COEUR 2017]

Titre : Mille baisers pour un garçon
Auteure : Tillie Cole
Maison d’éditions : Hachette Romans
Longueur : 274 pages
Note : 4/5
Langue officielle : Anglais (Royaume-Uni)




Cette auteure compte 16 livres à son actif jusqu’à présent et ceux-ci ont tous un style différent : la romance contemporaine ou noire, le new adult, la violence, etc. Elle vient de l’Angleterre où elle a vécu son enfance dans une ferme. Elle a parcouru le monde entier en compagnie de son mari pour enseigner les sciences sociales avant de s’établir au Texas. La plupart de ces œuvres ont connu un grand succès, autant chez les adolescents que les adultes! De plus, elle est devenue récemment maman d’un magnifique petit garçon.
J’ai découvert ce roman à cause d’une célèbre Booktubeuse, celle qui a la chaîne Read-Listen-Feel. C’est en regardant sa vidéo que j’ai eu l’envie de le lire. Les étoiles se sont alignées pour moi et dans les semaines qui ont suivi, c’était une nouveauté à la bibliothèque de mon école. Je n’ai pas hésité une seconde avant d’aller le réserver et être certaine d’être la première à le lire.
C’est l’histoire d’un jeune garçon qui déménage dès son jeune âge et sa voisine est une grande aventureuse. Ils tisseront immédiatement des liens et vivront chaque aventure ensemble. Quelques minutes avant sa mort, la grand-mère de Poppy lui offre une dernière aventure avant son grand départ : récolter mille baisers de garçons. Rune lui promet qu’il lui offrira tous ces baisers et encore plus. Par contre, un obstacle se met dans leur route : le père de Rune. Celui-ci a réussi une offre importante et ils doivent retourner dans leur ancienne ville pour quelques années. Lorsqu’il reviendra, tout aura changé : autant lui que Poppy.
Il faut que je l’avoue, le thème est le plus cliché du monde : l’amour. Dès le premier chapitre, nous savons immédiatement qu’ils sortiront ensemble au cours de l’histoire. Par contre, leur histoire était différente. Ces temps-ci, plusieurs livres sont sur des relations qui vivent avec la maladie et celui-ci ne fait pas l’exception. Par contre, je pense que ce roman a su démontrer la réalité de celle-ci plus que les autres grâce à de petites scènes simples, mais réalistes. Par exemple, les moments qu’ils se déroulent au lycée ou encore leurs petites aventures à la plage. Ça n’avait rien d’extravagant, mais c’était vrai : il est rare qu’ils puissent accomplir de grandes choses avec la maladie. Le sujet manquait peut-être un peu d’originalité, mais c’est tout à fait normal : c’est ce genre d’histoires que nous demandons présentement. L’aventure confiée par sa grand-mère avant sa mort était très pertinente, originale et essentielle à l’histoire! Elle est venue démontrer différentes valeurs qu’elle a voulues laisser à Poppy. Celle de l’amour, à quel point c’est important dans la vie de quelqu’un. Il y a aussi celle d’avoir confiance en la vie, ne jamais redouter un obstacle et sans cesse partir à l’aventure. Elle lui a appris qu’il faut laisser l’avenir nous jouer des tours.
Les personnages de ce roman sont très intéressants et j’ai grandement aimé cet aspect! J’ai aimé que nous avons eu accès à l’enfance des personnages principaux, mais aussi à leur adolescence. Ça nous permet de mieux les comprendre et les voir évoluer au cours des chapitres. Justement, leur évolution est magnifique : nous les voyons changés au travers de la maladie, mais aussi grandir! Il est rare qu’ils prennent autant de place dans un roman, les pères de chacun étaient importants au déroulement de l’histoire. La haine que ressentait Rune envers son père à cause du déménagement, à quel point il essayait de se faire pardonner ou encore le doute qu’éprouvait le père de Poppy à cause de son changement et ses mauvaises habitudes. 
Le père de Rune a définitivement été mon préféré, j’ai adoré l’importance qu’il a pris au cours de l’histoire. Son fils lui en a beaucoup voulu et même si cela a pris du temps avant qu’il le pardonne, il est resté patient en plus d’être compréhensif. Même si celui-ci éprouvait constamment de la haine envers lui, il continuait à faire des efforts et l’aidaient à s’épanouir malgré leur relation médiocre. Son personnage était authentique à un père : il a fait preuve de patience, a resté compréhensif, a continué à agir pour le bien de son fils et l’a toujours aimé malgré leurs difficultés. De plus, la reconnaissance qu’avait Poppy envers celui-ci était magnifique et j’ai aimé qu’ils s’allient ensemble pour offrir le futur de rêve à Rune.
Il est rare que je parle des lieux découverts dans les romans, mais cette fois-ci cela en vaut réellement la peine. Il m’était impossible d’écrire une critique sans parler de la cerisaie. J’ai apprécié l’importance qu’elle avait et qu’elle acquérait au fil des pages que ça soit à la mémoire de sa grand-mère, des moments avec Rune, du coucher de soleil ou encore de son bonheur. Quand l’histoire se déroulait dans celle-ci, l’ambiance de lecture devenait immédiatement légère et apaisante. Même si nous n’y sommes pas, nous ressentons un certain confort dans la cerisaie. Il y a aussi la pièce noire, où qu’il y a peu de scènes, qui m’a beaucoup intriguée. J’ai aimé que nous avions accès à quelques souvenirs que nous n'avions jamais vu ou déjà aperçu par des photographies. C’était unique et original, j’ai beaucoup aimé.
Le style d’écriture de l’auteure était léger et fluide à lire. Celle-ci a très manipulé le passé ainsi que les points de vue. De cette manière, elle nous offrait une certaine proximité avec les personnages et l’histoire. C’était plus facile de s’y plonger complètement avec tous les petits détails qu’elle ajoutait. Son écriture est agréable à lire à cause de sa simplicité, mais aussi la réalité qu’elle dégage. C’est ce que j’ai préféré de l’histoire, la manière dont elle nous racontait l’histoire et tous les sentiments dégagés au fil des pages.
Lors de sa critique, Read. Feel. Listen. avait raison quand elle a dit que la fin était prévisible. J’ai compris après quelques chapitres comment cela se terminera comme la plupart des livres de ce genre. Par contre, il y avait tout de même une intrigue qui était présente dans ce roman et qui nous donnait envie de lire jusqu’à la dernière page. À un moment, nous nous demandons s’ils réussiront réellement à garder contact malgré la distance. Nous pensons que ça serait trop beau pour être vous et nous n’avons peut-être pas tord. Par la suite, nous voulons savoir si elle va le laisser entrer dans sa vie malgré la maladie. Puis, la plus grosse intrigue de l’histoire : réussira-t-elle à accumuler mille baisers de Rune? Malgré qu’elle soit prévisible, la fin reste tout de même surprenante et se conclut de façon heureuse tout de même.
Je recommande ce roman à tous ceux qui adorent les histoires d’amour. Vous ne serez pas déçus, je vous le promets, ça sera l’un des meilleurs que vous aurez lu! De plus, cela peut être intéressant pour tous ceux qui sont dans une relation. Ça nous rappelle à quel point nous sommes chanceux d’avoir l’autre et qu’il faut en profiter avant qu’il soit trop tard. Pour ceux qui n’ont pas encore vécu leur premier baiser, ça pourrait être un magnifique projet pour vous!
Acurlywriter©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Downtown Lethbridge - Jour 4

Downtown Lethbridge Notre première activité de groupe a été de visiter le downtown  de la ville. Après près d'une demi-heure de bus...