mardi 19 septembre 2017

#12 - Need par Joelle Charboneau

Titre : Need
Auteure : Joelle Charbonneau
Maison d’éditions : Milan
Longueur : 315 pages
Note : 4/5
Langue officielle : Anglais (États-Unis)



Cette auteure est américaine, elle vit dans les environs de Chicago. Ce n’est point sa première sortie, elle contient déjà plusieurs livres à son actif. Elle a publié trois trilogies au cours des dernières années et celui-ci est son premier qui est indépendant. Ces livres précédents ont remporté plusieurs prix et sa trilogie L’élite a été un best-seller. Sa dernière petite merveille suivra ce chemin avec le temps, s’est assuré!
J’ai découvert ce roman parce que c’était une nouveauté à mon école, encore une fois, mais d’une manière différente. Une fille dans ma classe le lisait, je lui ai demandé pour lire la quatrième de couverture et l’histoire m’a immédiatement intriguée. De plus, la fille disait que c’était une bonne histoire, alors quand il est sortie, je suis allée me le procurer. Par chance qu’elle l’a lu avant qu’il soit disponible à la bibliothèque car sinon jamais je ne l’aurais réservé et j’aurais raté une petite merveille!
C’est l’histoire d’un garçon qui découvre un site conçu pour les élèves de son école à cause de son grand frère qui y est inscrit. Il s’envoie une demande d’invitation et en discute immédiatement avec sa meilleure amie. Kaylee. Celle-ci trouve cela stupide, mais elle décide tout de même d’essayer en déposant une requête : un rein pour son petit frère. Étrangement, le site ne lui demande rien en retour comparativement aux autres. Pourquoi dont? Peut-être a-t-il eu une erreur?
Tout d’abord, le thème du livre est très original et intéressant : l’impact des réseaux sociaux dans un milieu scolaire. Ça peut paraître ennuyant de la manière que je le dis, mais le livre est tout sauf cela! Elle aborde l’importance que nous consacrons à ceux-ci, mais aussi l’influence des autres sur nous. Il y a plusieurs points sur la vie quotidienne d’un étudiant qui se trouvent dans l’histoire et c’est ce qui rend le tout réel. Le côté réaliste nous encourage à poursuivre la lecture parce que nous voulons savoir jusqu’à où ils sont capables de se rendre. Ferions-nous la même chose? Malheureusement, je suis persuadée qu’il y en a quelques-uns qui agiraient de la sorte : par chance, ils sont minoritaires! Il y a tellement de valeurs dans ce livre, mais c’est amusant à lire tout de même car elles sont intégrées subtilement. La confiance envers les autres, à quel point elle peut être importante. La différence entre un désir ainsi qu’un besoin qui est si importante à connaître. J’ai adoré la façon dont l’auteure nous fait la morale sans qu’elle soit ennuyante au travers de ce réseau social. Elle a su utiliser le bon moyen pour nous sensibiliser à leurs impacts dans notre vie.
Poursuivons avec les personnages qui ont été exploité de manière divergente à celle habituelle. Par contre, il faut l’admettre, c’est tout à son avantage et c’était une bonne idée! Nous suivons les deux personnages principaux, Kaylee et Nate, dans leurs aventures et découvertes. Puis, comme elle a osé utiliser les différents points de vue, nous avons la chance d’avoir accès à des pensées venant d’autres utilisateurs. Malgré qu’ils soient secondaires, ceux-ci ont tous leur importance dans le cours de l’histoire. J’ai aimé qu’elle exploite cet aspect parce que ça nous encourageait à poursuivre notre lecture. Au départ, il est difficile de se rappeler quel défi avait été attribué à qui, mais peu à peu, les différents points de vue diminuent au fil des pages. Alors, malgré qu’ils sont plusieurs, c’est facile de se retrouver dans tout ce qui arrive. Par contre, c’est intriguant qu’il n’y ait aucun point de vue de Nate…
Maintenant, le style d’écriture du livre qui est unique : je l’ai adoré! Sa manière de décrire les évènements sans trop en dire pour nous laisser une intrigue. Les mots qu’elle a choisis sont précis et parfois peuvent avoir une plus grande importance que nous pensons. Ses chapitres sont courts, mais c’est seulement plus facile à lire par exemple lors d’un trajet d’autobus. L’intrigue du roman est définitivement sa force, sans cela, il n’y aurait aucune passion à le terminer. Elle est présente dès les premières pages quand Nate parle du site à Kaylee. Nous nous demandons tous c’est quoi le but de donner des objets ou autres en envoyant seulement une invitation. Puis, nous nous demandons tous si quelqu’un réussira à percer le mystère de NEED, si une autre personne au collège que Nate la croira et trouvera comme elle, que cela n’a aucun sens. La fin conclue de manière parfaite l’histoire et nous laisse espérer une suite! De plus, nous ne comprenons pas tout lors de la dernière page. Les pièces du casse-tête s’assemblent toujours après notre lecture! J’ai moi-même compris quelque chose en écrivant ma critique, environ quatre jours plus tard. Je crois que c’est ce qui fait que nous l’aimons : nous ne savons pas à quoi s’attendre et y pensons encore même si nous l’avons terminé.
Je conseille ce livre à quelqu’un qui aime les réseaux sociaux, il appréciera de se retrouver dans cet univers et découvrira peut-être l’impact qu’il peut avoir sans que nous le remarquions. De plus, cela peut être intéressant pour quelqu’un qui dévore les romans intrigants : la personne ne sera point déçu de son choix et sera comblé pour un long moment! Malgré sa simple couverture et son titre peu signifiant au début, il vaut la peine d’être découvert : c’est une vraie merveille!
Acurlywriter©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Downtown Lethbridge - Jour 4

Downtown Lethbridge Notre première activité de groupe a été de visiter le downtown  de la ville. Après près d'une demi-heure de bus...