vendredi 1 septembre 2017

#1 - La théorie du drap contour par Valérie Chevalier

Titre: La théorie du drap contour
Auteure: Valérie Chevalier
Maison d'éditions: Les Éditions Hurtubise
Longueur: 207 pages
Note: 4,5/5
Langue officielle: Français (Canada)



C’est l’histoire d’une jeune fille qui se sépare de son amoureux avec qui elle était depuis quelques années déjà. Elle nous raconte les péripéties de sa vie chargée et tente de retrouver l’amour à nouveau : ce n’est pas toujours facile. Malheureusement pour elle, ce n’est pas de tout repos et bonheur ne rime pas toujours avec amour. Par chance, toute histoire se termine bien et elle aura aussi le droit à sa fin heureuse après plusieurs obstacles surmontés.

Pour débuter, le thème de ce roman est commun et retrouvé dans la plupart des histoires : l’amour et ses peines. Après ma dernière lecture, je suis revenue dans mes vieilles habitudes avec cette histoire à l’eau de rose! Petit avertissement : il faudra vous y habituez, car les histoires d’amour sont mes préférées et vous en retrouverez probablement plusieurs! Par contre, malgré ce sujet ordinaire, elle a su y ajouter sa touche personnelle qui a fait la différence entre un livre cliché et ceux que tout le monde adore! Dans les premiers chapitres, elle est en peine d’amour et nous explique la tristesse qu’elle ressent. Durant ma lecture, je n’étais pas dans ce sentiment d’haïr l’amour et les garçons : je ressentais plutôt le contraire comme j’ai rencontré quelqu’un de merveilleux. Je me suis demandée à plusieurs reprises si je ne devais pas m’arrêter et le recommencer plus tard! J’ai poursuivi malgré cela et j’ai remarqué que le thème était davantage autour des joies de l’amour que ses peines même si elle vivait plusieurs séparations! J’ai découvert que je pouvais en apprendre même si j’étais heureuse avec l’amour. À la fin, nous apprenons que peu importe dans quel stade de cet étrange sentiment nous sommes, il a un point important qu’il ne faut pas oublier : s’aimer soi-même malgré tout! Je crois que c’est pour cela que nous adorons le livre, à cause de la manière dont le thème a été abordé au fil des pages.

La partie des personnages a été réussie de façon générale. Il était facile de se retrouver dans l’un d’eux que ça soit Florence qui ne réussit pas à trouver l’amour, son meilleur ami qui est toujours présent pour elle ou encore l’un de ses nombreux prétendants et anciens amoureux aux différentes personnalités. Par contre, j’ai légèrement été déçue que nous n’avons pas eu la chance d’apprendre à connaître J.D. qui est son meilleur ami. Selon moi, il aurait pu prendre davantage d’ampleur dans ce roman comme il revient à plusieurs moments. Je le trouvais intéressant, il aurait pu être plus présent dans plusieurs scènes où que nous aurions pu connaître divers aspects de sa personnalité à travers l’histoire. Nous apprenons à connaître Florence au fil des pages comme une amie : c’était comme si nous étions sa confidente. J’ai aimé ce sentiment ressenti parce que j’ai moi-même connu une Florence et elles se ressemblent : sensibles et drôles! Il manquait légèrement de profondeur chez les personnages pour avoir la chance de créer une relation avec ceux-ci. Nous étions d’un point de vue extérieur aux situations qu’elle vivait. Malgré mes quelques déceptions au niveau des personnages, ça ne m’a pas empêchée d’apprécier le livre et le dévorer en quelques jours seulement!

Le style d’écriture qui se retrouve dans le livre me semble de plus en plus présent dans la littérature moderne : celui du langage populaire. Au départ, je n’appréciais point ce genre parce que je le trouvais moins authentique à la littérature. Par contre, aujourd’hui j’apprécie ce type d’écriture, car ça permet de créer davantage de liens entre l’histoire du livre et notre vie personnelle. Ce que j’aime particulièrement, c’est qu’il y a une dose appropriée du vocabulaire que nous utilisons tous les jours : ce n’est pas seulement un peu sans être trop. Nous pouvons en apercevoir à quelques reprises, mais la plupart du temps ce sont seulement des phrases qui sont simples et représentatives. Il y a un équilibre intéressant qui ne nuit point à la lecture, mais la rend plutôt facile. C’est un point fort du livre que j’ai adoré! De plus, les chapitres sont très courts, alors nous avons souvent la chance d’en lire quelques-uns dans des moments perdus comme en autobus. Le roman se termine rapidement, peu importe le genre de lecteurs que vous êtes, à notre désespoir comme nous en voulons plus!

Pour terminer, il y avait une intrigue présente dès le début et que nous développons au cours des chapitres. C’est la même tout au long de l’histoire : est-ce qu’elle réussira à retrouver l’amour malgré ses nombreux échecs amoureux? La quatrième de couverture nous annonce que cela se terminera bien, mais nous voulons savoir de quelle manière cela finira et avec qui elle se retrouvera. Florence rencontre plusieurs prétendants et nous nous questionnons sans cesse sur lequel sera le bon pour elle. La fin est très surprenante et nous mène sur un chemin auquel peu des lecteurs pensent! Je n’ai pas été différente de mes habitudes, je ne l’ai point venue arriver. Je pense que je suis une fille qui n’anticipe pas assez, c’est pour cela que les fins m’impressionnent toujours! Le roman se conclut avec une belle surprise qui représente la qualité de l’histoire!

Je conseille ce roman à toutes les adolescentes à travers le monde entier qui cherche désespérément l’amour. Vous vous attacherez immédiatement au roman et verserez plusieurs larmes : que ça soit de peine ou de rire! Par contre, c’est une magnifique lecture peu importe votre personnalité : que vous êtes célibataire ou en couple, aimer lire ou pas, adorer les framboises ou les détester. C’est un livre exceptionnel qui nous fait vivre une montagne russe d’émotions du début jusqu’à la fin en nous rappelant les bonnes valeurs de la vie. Je crois que l’auteure a pris un grand risque en tentant de passer cette morale, mais elle peut être fière de sa réussite au final! Par contre, c’est déconseillé aux garçons : vous n’y comprendrez rien et répéterez que nous sommes compliquées comme vous avez l’habitude de le faire!

Acurlywriter©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Downtown Lethbridge - Jour 4

Downtown Lethbridge Notre première activité de groupe a été de visiter le downtown  de la ville. Après près d'une demi-heure de bus...